La ferme du Marazeil –Ispagnac-48

De l'occupation de biens vacant, à une agriculture solidaire. Le Marazeil, pépinière agricole

Sur la commune d’Ispagnac, au Marazeil, Terre de Liens achète une ferme de 24 ha avec un corps de ferme pour pérenniser et installer des paysans sur une terre en déprise.

 

Productions : maraîchage, élevages diversifiés, farine au levain (FEL), brioche, safran et accueil.


Mai 2018 : journée collective sur la ferme !

 

Février 2018-

Depuis 2015 nombreuses choses ont évolué à la ferme.

Actuellement y a 7 adultes et 3 enfants qui vivent au Marazeil à l’année.

Côté élevage un troupeau de caprin laitier s’est monté et rentrera en lactation en 2019. Le troupeau de brebis allaitantes a augmenté permettant une meilleure valorisation des terrains entretenus par les habitants de la ferme.

Coté maraichage, de nouvelles surfaces ont été ouvertes (environ 2ha en tout), d’autres sont devenues collective (production destinée à nourrir à la ferme et surface d’apprentissage pour ceux qui le désire). Une plantation de safran a été installée et environ 4ha on servit à cultivé les céréales. Cette  liste n’est pas exhaustive !

Pour les bâtiments, un atelier de transformation de farine a été aménagé. Un bureau a pu aussi voir le jour. Diverses terrasses en pierres sèches ont été réhabilitées. Une chambre froide a été achetée et mise en place.

La ferme reste ouverte aux accueils temporaires ou plus pérennes. 


Le collectif de la ferme du Marazeil réunit 7 adultes et 5 enfants. Ils entretiennent et travaillent sur une ferme de 26 hectares, un corps de ferme traditionnel de 300m² située à Ispagnac (48), ainsi qu'une centaine d'hectares attenants depuis 2002.

Alors qu'une menace d'expulsion pèse sur plusieurs familles qui valorisent sans droit ni titre une ferme lozérienne en déshérence, son rachat aux Domaines de l'Etat par Terre de Liens pérennise le lieu géré et rénové collectivement depuis dix ans ainsi que le statut de celui de ses occupants.

Support de développement de nombreuses activités agrirurales et lieu de formation et d'installation progressive d'agriculteurs et d'artisans, cette ferme contribue au dynamisme d'un secteur très touché par la déprise agricole.

Depuis 11 ans le collectif contribue à la mise en valeur de l’espace rural en y développant diverses activités paysannes (élevages, maraîchage, brasserie…). Les produits de la ferme permettent à la population locale d’accéder à une alimentation saine et de saison., sur les marchés locaux d’Ispagnac, Florac et Mende.

L’acquisition, travaillé en partenariat avec le groupe local et l’Alodéar, permet de maintenir une agriculture agro-écologique dans un esprit qui privilégie le lien social et l’autonomie à l’échelle locale.

Vous aussi vous pouvez être solidaire de cette ferme en prenant des parts (actions).

Dans son histoire, le collectif a souvent été confronté à des remarques lui reprochant

d’occuper les lieux sans droit ni titre (bail, acte de propriété).

" Nous répondons à cela que nous ne sommes pas là pour nous approprier le bien mais pour l’entretenir et en conserver la vocation agricole. Cette non propriété nous la revendiquons et nous souhaitons obtenir une légitimité d’actifs sur le lieu. L’abandon du territoire, le morcellement des terres sont bien souvent liés aux problèmes de succession et d’indivision. Nous constatons que la propriété individuelle ne garantit en rien la pérennité des fermes et le maintien des agriculteurs.

Nous développons des activités agricoles et vivrières respectueuses de l’environnement pour une autonomie locale et un développement des circuits courts de commercialisation. Le collectif ouvre ses portes aux personnes désireuses de découvrir une manière d’aborder l’agriculture dans un esprit solidaire et écologique. Nous mettons à disposition les ressources collectives (hébergement, savoirfaire de chacun, outils de travail, terrains…). Cette mutualisation permet à des personnes de s’installer sur place ou d’essaimer ailleurs grâce à l’expérience acquise.

L’implication de Terre de Liens dans l'achat est pour nous cruciale pour conserver la vocation agricole de la ferme et y maintenir un esprit collectif. Du point de vue financier, la collecte solidaire au profit de l'achat de la ferme et l'appui de la foncière Terre de Liens éviteront aux membres du collectif de s'endetter durablement. Ceci maintiendra la capacité d'investissement sur la ferme indispensable à son entretien et à son développement."