Culfret (commune de Galinagues -11) : 16 éme acquisition Terre de Liens en région

Localisation : Galinagues, plateau de Sault,  Aude
Patrimoine : 84 ha de terres, bâtiments agricoles 2420 m2 (étables, stockage du foin, atelier mécanique), maison d'habitation 127m²
Productions : Bovin viande (gasconnes), bovin lait (brune des alpes), cochons (gascons), pommes de terre, maraîchage de plein champ, caprin lait (pyrénéenne)
Fermier.e.s : Luigi en production bovin viande via le GAEC familial, Luz et Valentin en bovin lait-pomme de terre-cochons, Catherine en caprin lait, Jérémy et Audrey en maraichage plein champ

Terre de Liens officialise sa 16ème acquisition en Languedoc-Roussillon à Galinagues, sur le petit plateau de Sault, aux confins des montagnes audoises entre Ariège et Pyrénées Orientales. Suite à deux ans de travail d'animation, en lien avec les paysan.nes et nos partenaires  locaux à l'installation, l’acquisition de la ferme de Culfret est aujourd’hui actée : 84 ha de terres agricoles, 2420m² de bâtiments agricoles et une maison d’habitation.

Ce projet répond, pour nous, à plusieurs intentions :

  • accompagner le cédant, Patrick, dans la transmission de sa ferme et de son savoir faire

  • installer et/ou conforter 6 paysans et paysannes :

    - Luigi, salarié-apprenti depuis 3 ans sur la ferme acquise > atelier bovin viande, pommes de terre, culture fourragère et petit atelier cochons. Installation en tant qu'Agriculteur à Titre Principal (ATP)

    - 5 paysans et paysannes issus de la ferme Terre de Liens voisine du Chant du Pissenlit, espace test agricole jusqu'en 2016

    Valentin (ATP) et Luz qui pourra à son tour s'installer à titre principal (ATP) > atelier bovin fromage, pommes de terre, culture fourragère et petit atelier cochons

    Catherine (ATP) atelier caprin fromage

    Jérémy (ATP) et Audrey (conjointe collaboratrice) maraîchage de plein champ et traction animale
     

  • multiplier les liens entre les fermiers : réorganisation totale des parcellaires des deux fermes réunies, développement des collaborations agronomiques..
     
  • multiplier les liens entre la ferme et son territoire : développement de la vente directe, maintien des espaces pastoraux...

A travers ce projet, nous voulons montrer que les transmissions de ferme peuvent être autant d'opportunités pour changer de pratiques agricoles et multiplier les emplois en accord avec les demandes des nouveaux paysan.nes et de la société civile.

Début 2020, nous allons mettre en place une communication importante autour de ce projet, pour raconter cette histoire, cette belle histoire.

Rendez vous est pris !